Porte cochère

Sommaire

Pour accéder dans l'enceinte de la cour de certains bâtiments, le passage par une porte cochère est relativement courant. La rénovation d'une porte cochère étant coûteuse, il est conseillé de l'entretenir régulièrement.

Bon à savoir : autrefois, elle était destinée aux voitures à cheval qui étaient appelées des « coches », d'où son nom.

Présentation de la porte cochère

La porte cochère est une grande porte à double battant, conçue pour l'extérieur des bâtiments, et permettant le passage des piétons, mais aussi des véhicules automobiles. Elle apporte une touche élégante, voire raffinée à l'entrée d'une propriété.

La porte cochère est généralement enclavée dans un mur d'enceinte ou de bâtiment, donnant accès à une cour. Elle est le plus souvent installée à l'entrée d'un bâtiment public tel qu'une mairie, un tribunal, une préfecture, mais également à l'entrée d'une demeure bourgeoise, d'un hôtel particulier, d'un manoir, d'un porche de bâtiment.

Modèles de portes cochères

La porte cochère se présente différemment selon les modèles. Les plus courants sont les suivants :

  • de forme rectangulaire ou cintrée ;
  • avec ou sans imposte ou fenêtre latérale ;
  • avec ou sans contre-porte ;
  • équipée de ferrures, généralement en laiton ou en fonte.

Elle peut être de style classique, d'époque ou contemporain, encadrée ou non de pilastres ou de corniches.

Remarque : la porte cochère est le plus souvent en bois, d'essences diverses. Elle peut être plane ou post-formée, recouverte d'une teinture ou d'une peinture de différentes couleurs.

Entretien d'une porte cochère

Souvent exposée aux intempéries et aux UV, la porte cochère doit être entretenue régulièrement si l'on souhaite prolonger sa longévité et sa beauté. Les ferrures de la porte cochère doivent elles aussi être entretenues, pour pouvoir résister à la rouille et aux affres du temps.

La solution la plus efficace est d'appliquer une couche de lasure et d'huile de lin. Ces produits de traitement limitent les risques de dessèchement du bois et lui évitent de griser. Ils protègent ce matériau noble contre les méfaits :

  • des insectes ;
  • de la poussière ;
  • de l'humidité, particulièrement responsable de l'installation de champignons dévastateurs ;
  • des conditions atmosphériques ;
  • de la pollution environnementale.

La rénovation d'une porte cochère coûte très cher. Mieux vaut donc prévenir que guérir.

Bon à savoir : certaines essences résistent davantage aux agressions extérieures. C'est le cas du châtaignier, du chêne et du sapin de Douglas.

Prix des portes cochères

Les portes cochères sont réalisées sur mesure par un artisan-menuisier qualifié et spécialisé dans ce type de porte très particulier. Il ne faut donc pas espérer pouvoir acheter une porte cochère de série dans les grandes enseignes dédiées à l'aménagement extérieur.

Un devis est établi sur demande pour permettre au client de connaître précisément le prix d'une réalisation de porte cochère.

À titre indicatif, une porte cochère simple peut coûter en moyenne de 2 000 à 5 000 € selon son essence et ses dimensions, et 8 000 € au moins pour une porte cochère de style, sophistiquée, en bois massif.

Ces pros peuvent vous aider