Fabriquer une porte

Sommaire

Dans le cadre d'une rénovation, pour remplacer une porte endommagée ou au moment de la création d'une nouvelle pièce à vivre, on peut fabriquer une porte simplement, de format standard ou non.

Avec deux panneaux de contreplaqué, des tasseaux, un peu de colle… et un soupçon de précision, suivez étape par étape comment fabriquer une porte.

Zoom sur la porte isoplane standard

Dimensions de la porte

Les dimensions standards sont :

  • hauteur : 204 cm ;
  • largeur : 63, 73, 83 ou 93 cm ;
  • épaisseur : de 2,9 à 4 cm.

Après une prise des mesures du cadre de la porte, si besoin, vous pouvez tout à fait adapter la porte aux dimensions du cadre en place.

Bon à savoir : pour illustrer la fabrication d'une porte, nous optons pour une porte isoplane de dimensions standards, avec une hauteur de 204 cm, une largeur de 63 cm, et une épaisseur de 4 cm.

Matériaux utilisés

Une porte isoplane est simple à fabriquer.

  • Elle se compose de 2 plaques de contreplaqué ou de parement de 5 mm d'épaisseur, fixées par 4 tasseaux intérieurs de 30 mm de section.
  • Pour rigidifier l'ensemble, 4 renforts sont fixés dans les angles, plus 1 entretoise au milieu du vantail.
  • Afin d'améliorer le confort thermique et acoustique, l'espace entre les tasseaux est rempli de laine de verre.

1. Prenez les mesures du cadre de la porte

  • Mesurez la hauteur et la largeur du cadre en fond de feuillure, de haut en bas et de droite à gauche.
  • Retirez à la largeur et à la hauteur 5 mm pour faciliter l'ouverture et la fermeture de la porte.

Bon à savoir : si vous avez une ventilation mécanique dans votre maison ou un système équivalent, réservez un espace minimal de 1 cm entre le bas de la porte et le sol fini.

  • Prenez la mesure de l'épaisseur du cadre en fond de feuillure. Elle correspond à l'épaisseur totale de la porte terminée.

2. Débitez les plaques de contreplaqué

Les 2 plaques de contreplaqué sont débitées à la scie circulaire.

  • Posez sur le sol une plaque de contreplaqué.
  • Tracez sur une face un rectangle aux dimensions du parement à débiter. Utilisez une équerre, un mètre ruban, un crayon de menuisier et une règle de maçon.

Bon à savoir : soyez très précis dans le traçage. Vérifiez que les diagonales sont de même longueur.

  • Posez les 2 plaques l'une sur l'autre sur un établi ou sur un plan de travail suffisamment grand.
  • Maintenez les plaques à l'aide de serre-joints. Il ne faut pas du tout qu'elles bougent.
  • Réglez la hauteur de coupe de la lame pour scier ensemble les deux épaisseurs.
  • Positionnez les plaques de manière à laisser le trait de coupe dans le vide.
  • Effectuez la découpe en suivant le trait de coupe, en maintenant les planches avec la main pour éviter que le poids les fasse tomber et arrache les fibres du bois.

Important : tenez compte de l'épaisseur de la lame. Disposez la lame juste sur le trait, mais sans empiéter sur le contreplaqué.

  • Poncez soigneusement les coupes avec du papier de verre grain 80 et dépoussiérez.

Important : portez des lunettes et un masque de protection ainsi qu'une paire de gants de travail ajustée.

3. Débitez les tasseaux de bois formant le cadre

Les tasseaux sont sciés à l'aide d'une boîte à onglet et d'une scie à dos pour obtenir une coupe nette et régulière.

  • Tracez un trait de coupe sur deux tasseaux à 204 cm. Ils formeront les montants.
  • Tracez ensuite des traits de coupe à 57 cm pour les 2 traverses et l'entretoise, qui s'intercaleront entre les montants.
  • Posez un tasseau dans la boîte à onglet.
  • Maintenez-le avec une main contre le rebord de la boîte en alignant son trait de coupe sur la rainure de la boîte.
  • Placez la scie à dos entre les rainures et sciez en commençant doucement pour marquer le dessus du bois, pour faire l'entame,
  • Continuez à scier en gardant la scie bien à plat.
  • Recommencez ainsi sur chaque trait de coupe des tasseaux.
  • Poncez les coupes au papier de verre grain 80 et dépoussiérez.

4. Montez le cadre sur le premier parement

Le cadre et l'entretoise sont montés sur un parement et maintenus en place à l'aide de colle à bois.

  • Encollez les montants à la colle à bois, en faisant une forme de « vague » sur toute leur longueur.
  • Posez les tasseaux sur les deux longueurs extérieures du parement.
  • Maintenez-les en place avec des serre-joints.
  • Encollez les traverses et l'entretoise.
  • Posez-les entre les montants : placez une traverse en haut de la porte, une autre en bas, et l'entretoise au milieu du parement.
  • Vérifiez l'équerrage entre les montants et les traverses.
  • Maintenez le tout avec des serre-joints.
  • Laissez sécher une nuit.

5. Sciez les renforts d'angle

Des renforts sciés à 45° sont posés dans chaque angle.

  • Retirez les serre-joints.
  • Pour chaque angle, tracez un trait à 25 cm de l'angle sur le montant et sur la traverse correspondante.
  • Mesurez la diagonale et reportez la mesure sur 4 tasseaux.
  • Sciez les 4 tasseaux à 45° en utilisant la boîte à onglet.
  • Poncez les coupes au papier de verre grain 80 et dépoussiérez.

6. Fixez les renforts d'angle dans le vantail

Les renforts vont rigidifier le vantail. Ils sont fixés dans chaque angle.

  • Encollez les 4 renforts et posez-en un dans chaque angle.
  • Maintenez-lez avec des serre-joints.
  • Clouez les renforts sur les montants à l'aide de pointes « tête homme ».
  • Laissez sécher une nuit avant de retirer les serre-joints.

7. Ajoutez de la laine de verre dans le vantail

La laine de verre est placée dans tous les espaces vides.

  • Portez une paire de lunettes, une paire de gants, un masque de protection et une combinaison de travail.
  • Coupez la laine de verre à l'aide d'une paire de ciseaux aux dimensions des espaces vides à l'intérieur du cadre formant le vantail.

Bon à savoir : n'oubliez pas les espaces entre les renforts.

  • Posez la laine de verre côté pare-vapeur sur le parement.
  • Coupez un papier kraft aux dimensions du cadre moins 1 cm.
  • Encollez les chants du cadre et de l'entretoise pour coller le papier kraft.
  • Posez le kraft sur le cadre et lissez-le avec la main pour le faire adhérer au bois.

8. Posez le second parement pour terminer la porte

Le second parement est fixé sur le cadre pour terminer la fabrication de la porte.

  • Encoller le cadre et l'entretoise, sur le bois et sur le papier, en déposant la colle en « vague ».
  • Posez le second parement sur le cadre.
  • Maintenez le tout en place à l'aide de serre-joints.

Bon à savoir : intercalez des cales martyres, faites de tasseaux, entre les serre-joints et le parement.

  • Posez quelques poids sur le parement au niveau de l'entretoise.
  • Laissez sécher une nuit avant de retirer les serre-joints.

Votre porte est terminée, vous pouvez l'essayer dans son cadre !

Ces pros peuvent vous aider